Pisac, qui veut dire perdrix en Quechua, est le site incas le plus important de la Vallée Sacrée.
Pisac était une place forte surveillant l'entrée sud de cette vallée. Il regroupait également plusieurs petits temples religieux aux portes trapézoïdales et pont levis.
Les terrasses en palier sont très marquées et étroites, dû au relief montagneux. Cela permettait aux incas de cultiver la terre disponible malgré la montagne.
Les excavations percées à flan de montagne étaient des tombes incas. Elles ont été pillées.

IMG_2358_DxO

IMG_2359_DxO

IMG_2376_DxO

IMG_2377_DxO

IMG_2378_DxO

IMG_2380_DxO

IMG_2381_DxO

IMG_2382_DxO

IMG_2386_DxO

IMG_2387_DxO

IMG_2388_DxO

IMG_2389_DxO

IMG_2391_DxO

IMG_2392_DxO

IMG_2393_DxO

IMG_2396_DxO
Le flan de montagne où sont implantés les tombes
Les excavations sont des tombes incas.

IMG_2367_DxO

IMG_2371_DxO

IMG_2372_DxO

IMG_2373_DxO