Q'Engo (labyrinte en langue Quechua) était un haut lieu de culte religieux dédié à la Déesse de la Terre.
Une voûte de pierre protégeait ce centre où les sacrifices humains étaient effectués.
Un dédale de couloirs amène à la chambre principale.
La voûte était recouverte de feuilles d'or afin de permettre au rayonnement de la Lune d'éclairer la table de sacrifices.

med_IMG_0721

q'engo 1

Q'engo